L’arbre vu de depuis le Clos des Tournelles en 2011, du temps de sa splendeur

L' arbre de Judée vu de depuis le Clos des Tournelles en 2011, du temps de sa splendeur.

Le projet de créer des jeux pour enfants sur le square Elmelik n’a pas été concerté avec les habitants riverains de la cité Valophis, ni soumis au vote du conseil municipal bien qu'il engage 650 000€ de finances publiques.

On appréciera le choix d'arracher tous les arbres qui auraient pu fournir une ombre bienfaisante, et celui de faire respirer aux enfants les gaz d'échappement des voitures qui défilent sans discontinuer rue Jean Jaurès.

 

tronc arbre de judée 2
square elmelik 1

L'arbre de Judée, patrimoine L' Haÿssien, était un arbre remarquable. Une plaque l'attestait, on pouvait y lire :

"Dans le cadre de l'opération"200 arbres pour retrouver nos racines" l'association A.R.B.R.E.S a attribué en l'an 2001 le label 

  "ARBRE REMARQUABLE DE FRANCE"

pour le travail accompli par la municipalité de L'Haÿ-les-Roses pour entretenir, préserver et sauvegarder

L'ARBRE DE JUDÉE 

Cercis siliquastrum

hauteur : environ 8 mètres

Ce spécimen , originaire du pourtour méditerranéen, est plus que centenaire à l'aube du XXI ème siècle. Autrefois enclos dans une propriété, il orne le square Elmelik depuis le milieu des années 1980, offert à l'admiration du public et placé sous sa protection.

LES ARBRES REMARQUABLES FONT PARTIE DU PATRIMOINE COLLECTIF

ET DOIVENT ETRE PRÉSERVÉS EN TANT QUE TELS."

 

Au fil des ans, l'arbre s'est fragilisé et a dû être étayé; en 2014 des poteaux ont été installés pour soutenir ses branches. En 2017, le maire a inventé "de fortes rafales de vent au printemps" pour envoyer les services techniques le réduire à l'état de tronc

Ce vieux tronc extraordinaire, splendide exemple de sculpture naturelle, aurait pu être magnifié pour constituer un emblème de la ville, au même titre que la Roseraie. Mais Monsieur Vincent Jeanbrun a préféré le faire débiter et jeter en déchetterie en juillet 2020.

Une habitante s'était inquiétée de sa conservation dès janvier 2020 et avait reçu une réponse positive de la part du maire ! ... 

Autre son de cloche à l'été 2020, voir ci-dessous la réponse du président de l'association A.R.B.R.E.S au mail d' une habitante de L'Haÿ qui s'étonnait de la disparition du tronc en ce mois d'août 2020 :

Bonjour,
Depuis que l'arbre de Judée est mort, nous avons eu plusieurs contacts visant à préserver le tronc si original, et nous avions même fait des propositions techniques à cet effet.
Depuis lors, nous n'avons pas eu de nouvelles.

Voilà ce que je peux vous dire , à propos d'un arbre qui nous a longtemps servi d'exemple par sa forme et sa beauté

Amicalement
Georges Feterman, Président de l'association ARBRES

 

Les L' Haÿssiens étaient très attachés à ce souvenir et ressentent la mise en déchetterie du tronc, après l'abattage, comme un massacre. Ainsi en témoignent la lettre ouverte et le poème de deux indignés: 

Lettre ouverte

La honte du vieil arbre

 

square 4

Ci-dessus, l’arbre de la Fraternité qui a été épargné :

une aubépine plantée en 2004 par le conseil des jeunes pour
l’inauguration de la nouvelle mairie, au cours de la fête du
Patrimoine dont le thème était "la Mairie au fil du temps"

Merci monsieur le maire! Quelle mansuétude!

robinier et tilleul

Ce robinier et ce tilleul n'ont pas eu la même chance...

Au square aussi, des travaux

Exit les arbres !

20200813_194635
20200813_194910
20200813_194850

Ce qu'il reste de l'aubépine

20200813_194901